Du papier connecté pour animer la presse écrite

papier connecté arjowiggins pandora communucation

Arjowiggins, un des plus grands fabricants de papier, et la régie publicitaire ADSP se sont associés pour donner vie aux journaux et aux magazines avec un papier connecté.

Arjowiggins a inventé une nouvelle génération de papier. Il suffit de poser un smartphone sur la page choisie pour que l’écran s’allume. La photo devient alors une vidéo, ou un formulaire publicitaire, une promotion ciblée, un autre contenu éditorial… Nulle magie derrière cela mais une petite révolution technologique fondée sur la mise au point d’une nouvelle génération de papier et d’encre à base d’argent. En outre, nul besoin d’intégrer une batterie au papier pour que cela fonctionne.

Mais le papier connecté pourrait bien aussi sauver la presse.

 

«Cela laisse la possibilité de réinventer le magazine papier, de lui donner une deuxième vie».

 

Par exemple générer de l’abonnement.

«On pose son téléphone sur le flyer qui dit ‘Abonnez-vous’ et de façon très simple et directe, on a juste à entrer ses coordonnées».

Cette nouvelle technologie peut aussi augmenter le contenu d’un journal : «Sur une interview par exemple, quand on pose son téléphone sur le papier, on obtient la version vidéo».

Une révolution pour le papier !

Laisser un commentaire